Articles

Les champignons : un danger insidieux

Si votre gorge est irritée, que vous toussez et que les yeux vous piquent, vous avez peut-être le rhume. Toutefois, s’il y a des taches ou des cernes sur vos murs, vous faites peut-être une réaction aux mycotoxines produites par des champignons ! Bien qu’ils jouent un rôle essentiel et positif dans la nature, il faut se méfier des champignons qui s’installent dans notre demeure et y causent des moisissures.

 

Ennemie #1 : l’humidité

Règle générale, si votre maison est bien ventilée et bien entretenue, vous avez peu de chance de voir des champignons proliférer chez vous. Toutefois, si vous avez récemment été victime d’une inondation, que votre toit a coulé ou que certains de vos robinets fuient, vous devriez ouvrir l’œil. Des systèmes de ventilation défaillants ainsi qu’un bâtiment trop étanche empêchant l’humidité d’être évacuée sont aussi des facteurs de risque. En somme, toute forme d’humidité excessive favorise la prolifération de ces petits organismes indésirables.

Comme ils ont besoin d’eau pour croitre, les champignons sont particulièrement heureux dans les salles de bain et les sous-sols humides et mal aérés. La cuisine, les rideaux et les tapis sont aussi des endroits de prédilection pour eux. Les taches noires ou verdâtres et les cernes sur les murs, les plafonds ou les tissus sont généralement des signes qui ne mentent pas, tout comme une odeur persistante de moisi ou de terre.

 

Des symptômes à prendre au sérieux

Les champignons s’installent à notre insu dans la maison et prolifèrent rapidement. Outre les symptômes semblables à ceux du rhume (irritation, congestion, maux de tête, toux, larmoiement), les champignons peuvent causer de l’asthme et des problèmes respiratoires importants, de même que de la fatigue et de la difficulté à se concentrer. Par ailleurs, les moisissures peuvent sérieusement endommager une propriété, parfois au point de faire chuter sa valeur de manière importante. Bref, en cas de doute, il est impératif d’agir rapidement !

Pour s’en débarrasser définitivement

Fait intéressant : le type de champignon qui a élu domicile chez vous importe peu. Que ce soit la mérule pleureuse, le cladosporium, l’aspergillus ou encore le penicillium, tous les champignons posent des risques semblables pour la santé et doivent être éliminés de la même manière.

Si les moisissures sont présentes en petite quantité (moins d’un mètre carré), on les fait disparaitre en les frottant avec un chiffon et un nettoyant multisurfaces ou encore un mélange d’eau et de vinaigre blanc. Si les moisissures réapparaissent ou sont présentes de manière plus importante, il est sage de faire appel à une entreprise spécialisée qui pourra identifier la source du problème et le régler définitivement.

Puisque la prévention demeure la meilleure approche, assurez-vous d’éliminer toute humidité excessive de votre maison. Vérifiez si les systèmes de ventilation de votre salle de bain sont suffisamment performants et n’oubliez pas de les actionner ! Faites aérer la maison régulièrement, utilisez un déshumidificateur au besoin et colmatez toute fuite d’eau sans tarder. Dans le même esprit, nettoyez de fond en comble tout dégât d’eau et asséchez toute surface ayant été mouillée. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à des experts en sinistre pour en avoir le cœur net !

 
Les systèmes électriques : une inspection pour éviter le pire

Les systèmes électriques : une inspection pour éviter le pire

Si vous venez d'acheter une propriété, que vous faites des rénovations ou encore que votre maison a été construite il y a longtemps, le temps est venu de faire inspecter votre maison par un électricien certifié. Celui-ci pourra détecter des problèmes potentiels et peut-être même vous sauver la vie!

Les fondations : 3 facteurs de risque à surveiller

Les fondations : 3 facteurs de risque à surveiller

Portes qui se ferment de plus en plus mal, cernes blancs sur les murs de béton du sous-sol, odeur d’humidité persistante... Ces petits signes qu’on a tendance à ignorer en disent pourtant long sur la santé des fondations de notre maison.

4 gaz toxiques à éviter

4 gaz toxiques à éviter

Les pires ennemis sont ceux qu’on ne voit pas et c’est particulièrement vrai dans le cas des gaz toxiques! Heureusement, il existe plusieurs manières de les détecter et d’éviter leur présence dans la maison.

Les champignons : un danger insidieux

Les champignons : un danger insidieux

Si votre gorge est irritée, que vous toussez et que les yeux vous piquent, vous faites peut-être une réaction aux mycotoxines produites par des champignons ! 

Les petits animaux nuisibles

Les petits animaux nuisibles

Vous avez trouvé un mulot dans votre panier à linge? Vous croyez que des chauves-souris se cachent dans votre grenier? Pas de panique! Il est possible de se débarrasser de ces petits visiteurs, à condition de poser les bons gestes au bon moment.

Pour tout problème avec votre bâtiment, les diagnostics et travaux à entreprendre doivent toujours être réalisés par des professionnels qualifiés. Les informations présentées ici sont le fruit de recherches et d’expertises spécifiques aux cas présentés. Bell Média, le FMC et Zone3 déclinent toute responsabilité au regard de l’interprétation qui peut être faite de ces contenus dans un autre contexte autre que celui de la production Ma maison mon cauchemar.