Articles

Les systèmes électriques : une inspection pour éviter le pire

Un système électrique en mauvais état peut causer beaucoup de dommages. Les problèmes électriques sont d’ailleurs l’une des principales causes d’incendie dans les maisons du Québec. Voici un aperçu de quelques problèmes électriques fréquents et de leurs conséquences éventuelles. 


Les surcharges électriques

Tout d’abord, il faut savoir que la capacité des circuits électriques n’est pas illimitée ! Lorsqu’une trop grande quantité de courant passe dans un circuit, une surcharge électrique se produit. Les fils peuvent alors chauffer, parfois au point de fondre et de causer un incendie. Bien souvent, la surcharge électrique se produit parce que plusieurs appareils énergivores sont branchés sur le même circuit. Les appareils chauffants comme les séchoirs à cheveux et les grille-pains, par exemple, sont particulièrement gourmands. Les prises surutilisées par des rallonges aux multiples prises sont également des causes de surcharge.

Normalement, s’ils sont conformes, les disjoncteurs vous protègent des surcharges en coupant le courant dans le circuit dès que la limite d’électricité prévue est dépassée. Si vos disjoncteurs « sautent » à répétition, c’est signe que vos circuits sont souvent surchargés. Il arrive toutefois que les disjoncteurs soient défectueux ou tolèrent une quantité d’électricité qui dépasse la capacité du circuit. C’est une situation qu’il faut détecter et faire corriger par un expert au plus vite, car le risque d’incendie est alors décuplé.

Absence de prise de terre

Les prises de terre (couramment appelées « ground ») sont des dispositifs obligatoires qui servent à protéger les résidents contre les électrocutions. Concrètement, ce sont des fils conducteurs qui relient au sol les boites électriques des prises de la maison. Une prise conforme est généralement composée de trois trous et est munie d’une prise de terre reliée au troisième trou (de forme circulaire).

Il arrive toutefois que des prises ne soient pas munies d’une prise de terre, même si elles comptent trois trous. Elles représentent alors un risque d’électrocution. Dans les maisons qui ont été bâties il y a plus d’une cinquantaine d’années, on retrouve souvent des prises à deux trous seulement, qui, par le fait même, représentent un danger potentiel. Les prises à deux trous sont nombreuses dans votre résidence ? Voilà une raison supplémentaire de faire inspecter vos circuits électriques.

Les fils d'aluminium

De manière générale, les systèmes électriques résidentiels sont faits de fil de cuivre, qui est un meilleur conducteur que l’aluminium. Toutefois, comme le cuivre était très dispendieux durant les années 70, plusieurs constructeurs l’ont remplacé par l’aluminium. De nos jours, on retrouve encore des fils d’aluminium dans de nombreuses résidences et c’est tout à fait légal.

Bien que les fils d’aluminium ne soient pas dangereux en soi, ils peuvent représenter un risque d’incendie s’ils sont raccordés avec du cuivre, car ils s’oxydent alors plus rapidement. Il faut donc éviter de mettre ces deux métaux en contact. Si votre maison comporte des fils d’aluminium, il n’est pas nécessairement impératif de les remplacer. Faites d’abord inspecter votre système électrique par un électricien certifié, en insistant pour qu’il vérifie la conformité des joints et des raccordements. Au besoin, une pâte empêchant l’oxydation pourra être utilisée pour l’aluminium. L’installation de prises électriques conçues pour l’aluminium et le cuivre permettra également de sécuriser votre système électrique sans vous ruiner !

 
Les systèmes électriques : une inspection pour éviter le pire

Les systèmes électriques : une inspection pour éviter le pire

Si vous venez d'acheter une propriété, que vous faites des rénovations ou encore que votre maison a été construite il y a longtemps, le temps est venu de faire inspecter votre maison par un électricien certifié. Celui-ci pourra détecter des problèmes potentiels et peut-être même vous sauver la vie!

Les fondations : 3 facteurs de risque à surveiller

Les fondations : 3 facteurs de risque à surveiller

Portes qui se ferment de plus en plus mal, cernes blancs sur les murs de béton du sous-sol, odeur d’humidité persistante... Ces petits signes qu’on a tendance à ignorer en disent pourtant long sur la santé des fondations de notre maison.

4 gaz toxiques à éviter

4 gaz toxiques à éviter

Les pires ennemis sont ceux qu’on ne voit pas et c’est particulièrement vrai dans le cas des gaz toxiques! Heureusement, il existe plusieurs manières de les détecter et d’éviter leur présence dans la maison.

Les champignons : un danger insidieux

Les champignons : un danger insidieux

Si votre gorge est irritée, que vous toussez et que les yeux vous piquent, vous faites peut-être une réaction aux mycotoxines produites par des champignons ! 

Les petits animaux nuisibles

Les petits animaux nuisibles

Vous avez trouvé un mulot dans votre panier à linge? Vous croyez que des chauves-souris se cachent dans votre grenier? Pas de panique! Il est possible de se débarrasser de ces petits visiteurs, à condition de poser les bons gestes au bon moment.

Pour tout problème avec votre bâtiment, les diagnostics et travaux à entreprendre doivent toujours être réalisés par des professionnels qualifiés. Les informations présentées ici sont le fruit de recherches et d’expertises spécifiques aux cas présentés. Bell Média, le FMC et Zone3 déclinent toute responsabilité au regard de l’interprétation qui peut être faite de ces contenus dans un autre contexte autre que celui de la production Ma maison mon cauchemar.